Test des enceintes Bose Companion 3 Series II

038.JPGCe samedi dernier, nous avons eu une tempête infernale ici en Floride. La foudre et les surtensions électriques qui en ont résulté ont réussi à détruire mon système Verizon FIOS, la carte réseau de mon ordinateur de bureau principal et un téléviseur. Il a également réussi à exploser (apparemment) mon système d'enceintes Klipsch 4.1. Mon système Klipsch m'a bien servi pendant de nombreuses années, et c'était un tueur d'enceintes pour un ordinateur. Le son rivalisait presque avec mon système de son surround dans le salon. Mais, quand j'ai essayé de jouer de la musique le lendemain, tout ce que j'ai eu, c'est qu'un haut-parleur fonctionnait. Et la conception de l'ensemble Klipsch était médiocre dans la mesure où tout était articulé sur un seul haut-parleur. Blessé les connexions dans ce haut-parleur, et le reste de l'ensemble n'a pas fonctionné.

Alors, je suis allé chez Best Buy pour obtenir un remplacement et j'ai fini par obtenir le Bose Companion 3 Series II. Réalisant parfaitement que les avis des conférenciers sont subjectifs et à l'oreille du spectateur, j'ai pensé publier mes réflexions.

La conception

Bose est comme la pomme du monde des enceintes. C'est trop cher, et ils passent beaucoup de temps sur la conception. Donc, Bose a eu raison avec la conception de cet ensemble. Le subwoofer est plus compact que mon ensemble Klipsch, mais tout aussi puissant. Les enceintes satellites sont beaucoup plus compactes, ce qui est plutôt agréable. En fait, je préfère BEAUCOUP le petit facteur de forme des haut-parleurs satellites de l'ensemble Bose. Ils ne prennent pas autant de place sur mon bureau.

043.JPG044.JPG

Une autre fonctionnalité que j'ai bien aimée était le boîtier de commande. C'est un petit module de contrôle rond, comme une rondelle de hockey, qui se trouve sur le bureau. Tourner le bouton du haut permet de régler le volume de l'ensemble. Une légère touche sur le dessus mettra l'ensemble en sourdine. Et, près du bas, vous avez une prise pour écouteurs ainsi qu'une prise d'entrée audio pour brancher des périphériques externes comme un ordinateur portable, un Ipod ou autre. L'entrée audio secondaire est une fonctionnalité très pratique que je recherchais. Mon set Klipsch ne l'avait pas (les nouveaux le font, apparemment).

Le son

Il n'y a pas grand-chose à regarder sur un ensemble d'enceintes. Vous les déballez, les branchez et écoutez. La seule vraie méthode pour évaluer les haut-parleurs est leur son et c'est complètement subjectif. Cela dit, j'aime vraiment le son de ces enceintes. Ils offrent autant de punch que mon ensemble Klipsch, mais dans un emballage plus petit.

Je pense qu'une partie de la façon dont ils le font est, évidemment, la conception elle-même. Les enceintes satellites du Companion 3 sont petites, alors que celles de l'ensemble Klipsch étaient énormes. Cependant, l'ensemble Klipsch avait à la fois un milieu de gamme et un tweeter dans chaque satellite. Les satellites Bose sont très petits et possèdent donc chacun un dôme de haut-parleur. La façon dont ils équilibrent le son consiste à en déplacer une plus grande partie vers le module de basses ou le subwoofer.

Si vous regardez le nouvel ensemble Klipsch 2.1, chaque satellite est de 35 watts et le sub est de 130 watts avec un pilote de 6,5 pouces. C'est certainement beaucoup de punch. Le son est configuré davantage comme une unité de son surround traditionnelle, le sub ne faisant que les basses les plus basses et les satellites s'occupant des médiums et des aigus. Avec l'unité Bose, mon oreille me dit que le sub s'occupe davantage des médiums. Ce qui est intéressant, c'est que Bose semble être assez secret sur les puissances nominales et certaines des évaluations traditionnelles de leurs haut-parleurs. Ce que je peux trouver dans le manuel, c'est que les satellites ont tous deux des transducteurs à large plage de 2 pouces et le sub a un woofer de 5,25 pouces.

L'ensemble Bose sonne fantastique. Il a autant de punch que l'ensemble Klipsch, mais à partir d'un emballage plus petit qui me donne plus d'espace sur le bureau. Il contient d'excellentes basses et les aigus sont cristallins, à tel point que vous pouvez entendre les moindres détails dans les solos de guitare et autres.

La valeur

Eh bien, cet aspect est un peu discutable. L'ensemble Klipsch 2.1 actuel coûte environ 160 $ ​​en ce moment, tandis que le Bose Companion 3 Series II coûte entre 224 $ et 249 $. Qu'est-ce que vous obtenez pour la pièce supplémentaire? Oui, un facteur de forme plus petit. Mais, surtout, le nom Bose.

Bose prend une carte du marketing d'Apple. Ils prix leurs produits plus cher, ce qui les positionne soi-disant comme meilleurs que les autres. Les sets Bose sont plutôt bons, mais non, ils ne sont pas forcément meilleurs que tous les autres. Donc, une grande partie de ce que vous payez est le marketing.

Conclusion

Ce sont d'excellents orateurs à tous points de vue. Je les recommande vivement aux personnes qui veulent un bon ensemble de haut-parleurs d'ordinateur haut de gamme. Cela dit, le prix est trop élevé, à mon avis. Le nom Bose n'est pas une raison suffisante pour justifier le prix élevé d'un ensemble d'enceintes 2.1. Pour le rapport qualité-prix, je recommanderais toujours l'ensemble Klipsch sur le Bose. Oui, les haut-parleurs Klipsch sont beaucoup plus gros et occupent plus de place, mais vous obtiendrez la même qualité de son pour moins d'argent.