Test du Brother MFC-6490CW

Test du Brother MFC-6490CW

Image 1 sur 3

it_photo_6067

it_photo_6066
it_photo_6065
Prix ​​de 217 £ lors de l'examen

Une imprimante A3 est une chose utile. Il vous permet d'imprimer de petites images de la taille d'une affiche, des brochures de plusieurs pages sur une seule feuille et peut même être utilisé dans des environnements de pré-production pour produire des épreuves double page en taille réelle. Mais la plupart des gens ne les possèdent pas ou ne les exploitent pas parce qu'ils prennent beaucoup de place et qu'ils sont tout simplement trop chers.

Le tout-en-un à jet d'encre MFC-6490CW de Brother est différent. À 540 x 488 x 323 mm (WDH), il est étonnamment compact pour un appareil qui offre à la fois l'impression et la numérisation A3. Ce qui est également unique, c'est le prix de 189 £ (hors TVA). C'est le seul jet d'encre tout-en-un A3 que nous ayons jamais vu - la plupart des autres sont à base de laser avec des prix qui se comptent par milliers.

Outre sa taille et son prix avantageux, Brother a également travaillé dur pour rendre le MFC-6490CW facile à utiliser : il y a un panneau rempli de boutons clairement étiquetés et l'un des plus grands écrans LCD que nous ayons vus sur une imprimante.

Il s'agit d'un écran LCD large de 3,3 pouces et la largeur supplémentaire est utilisée à bon escient : les images sont affichées avec des informations supplémentaires et de nombreuses options disponibles sont affichées avec une explication pratique de ce qu'elles font. Il existe également deux bacs d'alimentation d'une capacité combinée de 400 feuilles A3, ainsi qu'un grand plateau A3 et un chargeur automatique de documents au-dessus du panneau bien équipé.

it_photo_6066

Diverses fonctionnalités sont incluses qui ajoutent de la polyvalence au MFC-6490CW. Un lecteur de carte accepte les mémoires CF, SD, MS et xD, il y a un port USB pour les clés USB ou un appareil photo compatible PictBridge, ainsi qu'Ethernet et la prise en charge des réseaux sans fil 802.11bg. Et le bac à papier d'entrée a une énorme capacité de 400 feuilles.

Il y a donc un ensemble de fonctionnalités décent, mais les performances du Brother sont moins impressionnantes. Lors de l'impression de notre document monochrome A4 avec des paramètres de brouillon, le Brother gérait 9 ppm et la qualité manquait, avec des graphiques fanés et un texte imprécis.

Avec des réglages normaux, la qualité était meilleure, mais le lettrage n'était toujours pas assez net et la vitesse d'impression est tombée à un médiocre 5 ppm, légèrement plus rapide que notre favori A-List, le Canon Pixma MP610. Le réglage de la plus haute qualité était le seul à produire des documents tout à fait acceptables, mais le Brother ne pouvait gérer que 2 ppm dans ce mode.

Les documents en couleur étaient imprimés de façon tout aussi médiocre. Un peu plus de deux pages et demie par minute est une vitesse adéquate en qualité normale - c'est plus rapide que cinq machines dans nos derniers laboratoires tout-en-un - et la qualité n'était pas non plus excellente. Les dégradés étaient en bandes, les couleurs décolorées et les zones unies marbrées. Encore une fois, le passage aux paramètres de qualité les plus élevés a amélioré les choses, mais il a fallu près de six minutes pour imprimer notre document ISO de cinq pages.

L'impression photographique a été décevante. Les modes normal et meilleur ont tous deux produit des résultats raisonnables, mais en termes de qualité de sortie brute, ils étaient inférieurs à ceux obtenus par le Pixma coté A. Les couleurs de la meilleure qualité présentaient un peu trop de teinte rouge à notre goût, et un temps de 3 minutes et 29 secondes est plutôt lent. Seules trois machines, dont la Brother DCP-150C, ont produit une photo de 6 x 4 pouces plus lente dans nos derniers laboratoires.

Nos tests de numérisation et de copie ont produit des résultats mitigés. Le document de test ISO A4, scanné à 150 dpi, était parfaitement lisible et a pris 17 secondes – un résultat moyen. Et le Brother a mis un peu plus de 25 secondes pour numériser notre montage photo A4 à 300 ppi – un résultat de huit secondes derrière le Pixma MP610, mais toujours plus rapide que la plupart. La qualité était adéquate, mais de près, un minimum de grain et une perte de détails étaient évidents.

La copie avec des paramètres de qualité normale et optimale a de nouveau donné des temps moyens - juste au-dessus et en dessous de trois pages par minute respectivement - mais la qualité, en particulier lors de la copie de graphiques, était médiocre, les couleurs et les graphiques semblant fades, délavés et inégaux.

Spécifications de base

Couleur? Oui
Résolution de l'imprimante finale 6000x1200dpi
Écran TFT intégré ? Oui
Format de papier maximal A3
Fonction recto verso non

Les coûts de fonctionnement

Coût par page mono A4 1,8p
Coût par page couleur A4 5.2p

Puissance et bruit

Dimensions 213 x 192 x 127 mm (Large)

Spécification du copieur

Fax? Oui

Des tests de performance

Vitesse d'impression monochrome (mesurée) 9 ppm
Vitesse d'impression couleur 3 ppm

Gestion des médias

Capacité du bac d'alimentation 400 feuilles

Connectivité

connexion USB ? Oui
connexion Ethernet ? Oui
Connexion Bluetooth ? non
Connexion Wifi? Oui
Port PictBridge ? Oui

Médias flash

lecteur de carte SD Oui
Lecteur Compact Flash Oui
Lecteur de clé USB Oui
lecteur de carte xD Oui

Prise en charge du système d'exploitation

Système d'exploitation Windows Vista pris en charge ? Oui
Système d'exploitation Windows XP pris en charge ? Oui